Charles Lindbergh, la course au soleil !

Publié le : 19/12/2012 15:05:06
Catégories : Actualité Custom Legend

Certains des aviateurs les plus célèbres du monde ont essayé de conquérir le ciel en 1927, dans l'espoir de devenir le premier à voler sans escale entre New York et Paris. Un prix de 25.000 $ était offert par l'homme d'affaires Raymond Orteig pour celui qui, pourla première fois, pourrait réaliser l'exploit. Quatre hommes avaient déjà trouvé la mort en essayant, trois autres ont été grièvement blessés, et deux étaient toujours portés disparus, lorsqu'un homme jeune et ambitieux de Little Falls, dans le Minnesota, se lança dans l'aventure.



Portrait de Charles Lindbergh


Charles Lindbergh travaille à la fin des années 20 comme pilote dans l'aéro-poste dans le Midwest où il a convaincu un groupe d'hommes d'affaires de Saint-Louis de financer sa tentative de premier vol transatlantique.


Lindbergh a travaillé avec une compagnie d'avion basée à San Diego, afin de fabriquer son modèle sur-mesure, custom, adapté à ce défi. Lindbergh a baptisé son avion le "Spirit of St. Louis", en l'honneur de ses commanditaires généreux. Agé de 25 ans, embarquant seul à bord de son avion monomoteur (ce qui contraste par rapport aux autres tentatives), Lindbergh allait vite récupérer le surnom de "fou volant" dans les journaux.

A 07h54 le 20 mai 1927, Charles Lindbergh réalise le premier exploit, celui de faire décoller de New-York son avion, rempli à ras-bord d'essence. Non loin de Paris, sur la piste du Bourget, Charles lindbergh allait poser son avion, 33 heures et 30 minutes plus tard.

Ce voyage qui prenait habituellement une semaine en bateau semblait alors si simple à réaliser. Le pionnier des vols transatlantiques avait réussi ce pari fou de relier les deux continents, luttant contre le sommeil.



Le tour des Etats-Unis de Charles Lindbergh


Quatre millions de personnes défilent dans les rues de New York pour une parade en son honneur lors de son retour, et son exploit fit les unes de nombreux journaux dans le monde. Lindbergh parla de sa traversée partout, se rendant dans 92 villes au travers de 49 pays, afin de vanter les avantages du transport aérien. Lindbergh espérait que l'aviation pourrait connecter différents pays et favoriser une meilleure compréhension entre les cultures. Lindbergh restera une figure marquante dans le monde de l'aviation. TWA a embauché Lindbergh en tant que conseiller spécial pour la compagnie aérienne, et nomma sa nouvelle liaison transcontinentale la "Ligne Lindbergh".



Hommage à la Lindbergh Line au dessus de San-Francisco[/caption] E. Dale Erickson a réalisé une oeuvre immortalisant la Lindbergh Line, avec un avion de la TWA survolant San Francisco. Cette oeuvre est à retrouver en plaque émaillée, idéale pour la déco d'un garage ou d'un espace rétro. Venez nous rendre visite à la boutique Custom Legend à Nantes pour la découvrir et voir d'autres modèles originaux. Pour en savoir plus - le site officiel dédié à Charles Lindbergh - un portrait de Charles Lindbergh chez PBS

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)